Monaco : Quand crypto-monnaies, sport et e-sport se rencontrent

Monaco la rencontre entre Crypto-monnaie, Esport et Sport

Depuis la création de Bitcoin en janvier 2009, un chemin immense a été parcouru par les crypto-monnaies

Des milliers de projets ont pu voir le jour sur la blockchain et les devises numériques sont maintenant connues de tous.
Aujourd’hui, ce marché novateur et si particulier pèse plusieurs centaines de milliards d’euros et attire l’intérêt de personnalités de tous horizons.

La puissance de la blockchain et de la crypto au service du (e-)sport

Encore un secteur de niche, la crypto comme on l’appelle, touche aujourd’hui en majorité les acteurs du numérique. 

Le développement de la blockchain et de nouvelles crypto-monnaies peut représenter de nouvelles opportunités d’investissement.
Autant pour les particuliers désireux de placer de l’argent sur les marchés financiers que pour les professionnels.

Grâce à leur développement, les crypto-monnaies voient leurs possibilités d’utilisation se diversifier. Elles représentent aujourd’hui plus que de simples outils de placement ou de spéculation.

Et le monde du sport et de l’e-sport l’a bien compris !

Des structures sportives comme des clubs de football professionnel commencent à miser sur la technologie offerte par la blockchain pour se rapprocher de leurs fans.

Grâce à la plateforme Socios, les fans d’e-sport peuvent soutenir leur équipe favorite grâce aux tokens (jetons en crypto-monnaie émis par le club).

Par ce biais, la plateforme souhaite rapprocher les fans en les faisant participer à la vie de leur club favori. Et le tout en utilisant la technologie blockchain.

Le dispositif permet aux utilisateurs de voter pour choisir par exemple leur design préféré sur le bus de leur équipe de football favorite. Ou bien encore choisir le drapeau de leur équipe e-sport en jeu.  

En plus d’être innovant et novateur, ce dispositif est interactif et permet de faire participer sa communauté !

La rencontre du sport, de l’e-sport et de la blockchain

L’e-sport connaît un essor considérable en France et partout dans le monde. 

Les tournois sont de plus en plus nombreux et le nombre de spectateurs est lui aussi en forte croissance. Ils pourraient être 300 millions d’ici 2022.
C’est-à-dire à peu près la population des Etats-Unis.

L’engouement autour de l’e-sport est donc loin de s’essouffler !

Et les opportunités offertes par l’e-sport et la blockchain sont peu à peu découvertes du grand public.
Pour preuve, de nombreux clubs sportives ont décidé de créer leur propre structure e-sport.

On compte déjà de nombreuses équipes de football professionnel à avoir franchi le pas !

Les plus grandes équipes du football français possèdent déjà leurs propres équipes e-sport : AS Monaco, Olympique Lyonnais, Paris Saint-Germain, FC Nantes….

Il n’a pas que les équipes de football a avoir investi dans l’e-sport.
Plusieurs stars mondiales du ballon rond ont également trouvé le concept intéressant et innovant.

On peut citer par exemple Cristiano Ronaldo (Juventus), Neymar (PSG), Gerard Piqué (FC Barcelone) ou encore Zlatan Ibrahimovic (AC Milan) !

Preuve de l’engouement et du sérieux de la pratique, la plateforme Socios est également partenaire de plusieurs grands clubs de football français.

Le 11 Septembre 2018, le PSG annonçait officiellement avoir signé un partenariat avec Socios avec la technologie blockchain Chilliz

Plusieurs autres clubs européens majeurs comme la Juventus et l’Atletico de Madrid ont suivi l’exemple.

Ce partenariat montre la volonté de la marque d’aller plus loin dans le développement de sponsoring sportif

Elle souhaite reproduire le même schéma au Royaume-Uni.
L’objectif ?
Devenir partenaire de plusieurs clubs de Premier League. 

Partenariat entre Socios et le PSG sur un projet crypto

Une stratégie qui montre également l’envie d’innover et de s’ouvrir à d’autres disciplines. 

Ces partenariats montrent que la crypto diversifie son activité en ouvrant sa blockchain à d’autres types d’activités

Ces nouvelles ont déjà fait beaucoup de bruit du côté des investisseurs qui tradent les tokens sur les marchés financiers. 

Le futur prometteur de Monaco dans l’e-sport

En Avril 2019, le Prince Albert II annonçait le plan visant à intégrer la crypto-monnaie dans l’économie monégasque.
Ce plan visant à faire de Monaco un hub mondial de la blockchain, a pour second objectif d’attirer les investissements et les startups. 

On retrouve également cette envie du côté du club de football de la principauté : l’AS Monaco.

Déjà bien connu dans le monde du football, l’AS Monaco affiche clairement ses ambitions de développer ses activités e-sport !

Maillot de l'équipe sport et e-sport de l'AS Monaco

Ainsi lors de l’annonce du début de la saison e-sport 2020, le club officialise son partenariat avec la plateforme d’investissement eToro jusqu’en 2022.

“L’AS Monaco est résolument tourné vers l’innovation, la technologie et à ce titre, nous sommes heureux de nous associer à eToro, qui a placé ces valeurs au cœur de son activité.”

Oleg Petrov, vice-président de l’AS Monaco.

eToro est une plateforme d’investissement fondée en 2007. Celle-ci permet d’accéder à de nombreux actifs tels que des actions et des crypto-monnaies (Bitcoin, Ethereum, Dogecoin, etc…). 

Tourné vers l’international, à l’image de l’AS Monaco, e-Toro compte aujourd’hui plus de 14 millions d’utilisateurs dans le monde.
Compétitivité, dynamisme et culture de l’innovation sont autant de valeurs qui caractérisent et unissent les deux entités. 

Pour les entreprises dans le secteur de l’e-sport, la crypto est un moyen unique de monétiser les fans et d’obtenir des financements pour leurs projets. Ce qui, jusqu’à aujourd’hui, peut s’avérer difficile si les plateformes d’e-sport ne sont pas soutenues par de gros investisseurs.

Et dans un pays comme la Principauté où l’attrait pour le sport et les nouvelles technologies s’avère aussi développé, le potentiel de joueurs semble prometteur. 

La crypto au centre de structures e-sport monégasques

C’est pourquoi l’AS Monaco dispose d’ores et déjà de son équipe e-sport : AS Monaco eSport !

Présent sur des jeux vidéo comme FIFA, PES ou encore Street Fighter, l’équipe participe déjà à de nombreux tournois et souhaite agrandir sa gamme de jeux.

C’est dans cet objectif que l’AS Monaco a annoncé en février dernier une association avec la structure russe Gambit. L’équipe e-sport portera donc le nom de AS Monaco Gambit.

Cette association permet notamment de projeter l’AS Monaco sur de nouveaux jeux comme DOTA et Fortnite.

On peut aussi remarquer une structure organisatrice de tournoi e-sport : le Monaco eSport Club.
Boris Fedoroff, est le président cette structure monégasque. À ne pas confondre avec l’AS Monaco eSport !

Il ajoute la puissance de la crypto-monnaie à la notoriété de l’e-sport !
Les gagnants sont donc récompensés en Monoeci (Crypto-monnaie créée par Sébastien Icard).

Le Monaco eSport Club vient d’emménager dans un local d’une cinquantaine de mètres carrés situé dans le complexe sis sous le Musée océanographique, où vous pourrez les retrouver.

Vous l’avez compris, les liens sont évidents entre l’e-Sport et les crypto-monnaies.
La récente prise de conscience des bienfaits apportés par la blockchain devraient créer un pont sans précédent entre ces deux mondes.

Découvrez plus d'articles sur le monde crypto

Tableau numérique 64 millions euros oeuvre NFT
Crypto-monnaie

NFT, à la découverte du marché des crypto-art

Encore méconnus du grand public et dans l’ombre d’autres crypto-monnaies, les NFT font peu à peu leur apparition.Vous n’en avez jamais entendu parler ? Remédions à cela

Top 10 cryptomonnaies en 2021
Crypto-monnaie

Top 10 des cryptomonnaies a suivre en 2021

Le marché des cryptomonnaies attire et intrigue de plus en plus de personnes chaque jour. Il faut cependant faire attention et ne pas se précipiter

Vous avez un projet crypto ?